AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Aki Unzu : le Prince du Désert

Aller en bas 
AuteurMessage
Aki Unzu

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 11/04/2010
Age : 22
Localisation : En france, enfin... Je crois..

Feuille de personnage
Race: Apprenti Ange
Points d'xp:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Aki Unzu : le Prince du Désert   Dim 11 Avr - 20:22

Section IRP

Prénom : Aki
Nom : Unzu
Age :
16 ans à sa mort

Ses Armes :

- Un sabre à la lame effilée. Sa lame faite d'un alliage d'acier et d'argent est étonament légère.
Les armoiries de la famille Unzu sont inscrites sur cette lame, car il est legué depuis des génerations dans cette riche famille.
Sa forme, légerement courbée, permet une vitesse d'attaque optimum, et d'ailleurs, ce sabre a tué beaucoup de nomades.
Son manche est recouvert de soie car on dit que cela permet à la lame de danser sur la paume de la main.

Portrait Physique

Aki est blond, il est assez grand, et à les yeux bleux.
Sa chevelure lui arrive au cou et cache en permanence son oeil droit.
Justement, parlons de cet oeil... On verrat ça plus tard, mais son oeil droit est barré par une cicatrice,
conséquence d'un coup d'épée évité de justesse, il n'y a que le bout de sa lame à avoir entamé sa peau.
On l'appelle le prince du désert, il porte généralement des vêtements blancs et ne lésine pas sur les cristaux,
dont son préféré, le saphir.
Il aime les capes, qu'il porte dans tous ses déplacements.
Ses hauts ont toujours un capuchon, et il attache un foulard d'une blancheur immaculée à son cou pour se protéger du sable.
Il porte des chaussures blanches, pour aller avec le reste.
Ah oui, les armoirires de la famille Unzu sont marquées sur sa peau, un tatouage en clair...

Portrait Psychologique


Aki est depuis tout petit bizarre.
Enfant, il passait des rires aux pleurs, mais cela ne paraissait pas étrange aux adultes, vous savez, les enfants...
Vers ses huits ans, il fuguait dès que quelque chose le contrariait.
En effet, c'est à ses huits ans que le pouvoir lui est remis, et toutes ces responsabilités ne font que renforcer ses
sautes d'humeur...
C'est à partir de 14 qu'il acquiert le sens des responsabilités, en voyant son père mourir transpercé par la lame d'un brigand, pourquoi son père était dehors ? Il cherchait sont fils en train de fuguer...
Depuis ce jour, Aki prit enfin un traitement pour lutter contre son changement de personalité.
Aki sourit très peu, et se met en colère très rarement, mais quand sa barde, il casse tout.
Il aime cependant être entouré de proches et de guerriers défendant la même cause que lui, et il est capable de tout pour protéger la ville qu'il gouverne, la cité des sables, au milieu du désert.
Pour lui le bien se résume à protéger sa cité, que ce soit en la protégeant d'une armée entière ou de tuer directement un nourisson ayant une maladie extrèmement contagieuse, sans essayer de le guérir car le risque est trop grand pour lui.


Histoire ( 20 lignes complètes )


C'était un jour ensoleillé et calme, ce qui est très rare dans le désert.
Aki, entouré de ses hommes, était à la poursuite d'une bande de brigand ayants pillé le temple de la cité des sables, gouvernées par Aki en personne.
Le matin même, Aki avait ingéré la mixture faites par le médecin du village, pour empêcher ses sautes d'humeur.
En effet, depuis tout jeune, il est victime d'une maladie proche de la skyzofrénie : il change d'humeur au gré du hasard.
Je ne vous répète pas comment il est devenu responsable, c'est écrit plus haut.
Depuis ses 15 ans, il part tout le temps avec ses soldats quand ceux-ci ont une mission à remplir.
Donc, revenons à nos moutons, où plutot, notre joyeuse bande de guerriers menée par le prince du désert, à la poursuite d'un groupe de brigand ayant profanés le temple de la cité.
Aki, sur son cheval blanc (pour aller avec sa tunique, eh oui, ce jeune à le souci du détail), avec ses hommes, étaient en plein milieu d'un sentier, entouré de deux facades rocheuses.

- "Où on ils bien pût aller ?" Dit Aki.

- "ils ne peuvent pas être bien loin, une crevasse formée par le dernier séisme barre le sentier, il ne peuvent que faire machine arrière" Dit un guerrier.

Un autre homme d'Aki prit la parole :

- "Oui, mais nous ferions mieux d'ouvrir l'oeil, une ambuscade est toujours possi..."

Il ne put finir sa phrase, une flèche l'atteint en plein coeur.

- "Mizuno ! Qui peut bien être le salop qui a fait ç..." Grâce au ciel, une flèche décochée ne l'atteint pas lui mais son cheval.

- "Aki, le buisson là-bas !"

- "oui tu as raison" Sur ce, il fonça en direction d'un grand buisson, qui devait cacher les brigands, pendant que ses hommes tombait comme des mouches sous l'assaut des flèches.

Il tua les trois brigands.

Soulagé de sa victoire, il s'adossa à un mur.
Bizarrement, une lassitude surprenante s'empara de lui.
La fatigue plombait son corps et il avait des vertiges, sa vue se brouillait.
Etait-ce sa maladie qui lui octroyait ce malaise ?
Non, un liquide chaud coula le long de son torse ; Aki pencha sa tête vers le bas, il put appercevoir un trait, noir et flou, partant du vide vers son corps.

*Une flèche*

Soudain, toutes ses émotions se mélangaient. Il s'écroulait. La tristesse prit place dans son esprit quand il vit ses hommes.
Les larmes coulèrent.
Toutes ces années de sa vie consacrées à la cité des sables, son combat acharné contre la maladie.
Qui le remplacerait ? Qui protégera cette fabuleuse ville ?
Pour Aki, en ce moment, la réponse était intouchable, l'obscurité s'immiscait doucement dans son champs, il sentit comme une sorte d'apaisement..

Et le noir complet.

Combien de temps s'étaient passés ? Bonne question...

Mais Aki se retrouva dans une pièce, non, pas une pièce, un espace, deux portes, deux côtés.
La porte noire était dans un espace lumineux, à sa gauche.
La porte blanche était dans l'obscurité, à sa droite.

*Où aller ?*

Cette salle lui faisait penser à de vieille traditions orientales dont il avait parlé.
Un cercle, signifiant l'équilibre, un rond noir dans un côté blanc, et un rond blanc dans un coté noir : le ying et le yang.
Mais là, l'équilibre n'étais plus possible, soit il restait là à errer, soit il rompait l'équilibre pour faire pencher la balance d'un côté.

Rassurez vous, Aki n'était pas aussi tourmenté qu'il peux paraitre, mais c'est simplement que ce problème n'avait pas de fin et celà le perturbait.

Soudain, il toucha la cicatrice de son oeil droit.
Depuis que ce brigand avait tué son père, une sorte de lumière était apparue le long du tunnel sinueux qu'était sa vie.$
La porte blanche s'apparentait à ce souvenir.
C'est pourquoi il la choisit.

Section IRL

Age : 14 (Mais bientôt 15 !)
Sexe : Masculin
Pays : France

J'espère que Luna ne penserat pas que je n'ai pas confiance en elle T.T

Comment avez vous connu le forum : Euh, en cherchant un forum RP, en tombant sur Master Or Slave qui ne m'attirait que peu j'ai vu que la même créatrice avait fait ce forum, et vous connaissez la suite ^^
Votre avis sur le design : Rouge sang, celà révèle que le fow n'est pas tout rose.
Votre avis sur le contexte : Franchement, bien imaginé. Surtout que j'adore la façon dont parle Luna, je sais pas pourquoi d'ailleur =)

Avez vous lu le règlement :
Bien sûr, d'ailleurs, le code en dessous le prouve ^^
Quel est son code : Don't forget who you are (Je me doutait qu'il y avait un piège pour qu'on donne le code si facilement, et vu comment parle Luna, je me doutait qu'elle avait un esprit quelquepeu "sadique" donc j'avais prévu le coup bas x)

Quelle est votre fréquence habituelle de connexion : 7/7


Normalement, à peu près sept jour sur septs, mais ça dépend de ma vie IRL, là pendant mes vacances je serais surement pas là tous les jour ^^'


Dernière édition par Aki Unzu le Lun 12 Avr - 9:56, édité 1 fois (Raison : Une faute d'orthographe, je pouvais pas la laisser quand même !)
Revenir en haut Aller en bas
Luna
Your Blood is Mine...
avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 08/03/2010

MessageSujet: Re: Aki Unzu : le Prince du Désert   Lun 12 Avr - 10:41

Adorable garçon aux merveilleux cheveux blonds, depuis le temps qu'elle l'attendait avec impatience. Il y avait tellement trop de filles dans cet endroit, a part son bel Azure qu'elle avait choisit pour devenir son petit chat noir plutôt que de lui permettre de peupler le monde comme les autres. Lui, elle le voulait parmis ses apprentis, parce qu'il était fragile et vulnérable alors que les autres se muraient toujours dans une soit disante force qui n'existait que dans leurs songes. Lui, il était vrai, et pour cette raison elle le laisserait le rester une fois qu'il aurait choisi sa porte, parce que son destin dans l'Eden était déjà tracé pour lui. Elle ne voulait pas le laisser mal tourner, guidé par les ténèbres du coeur des autres. Alors elle se leva doucement, ferma la porte derrière lui et l'immobilisa d'une pensée, l'empêcha de parler d'un souffle, et elle s'approcha de lui avec sa longue robe blanche qui laissait derrière elle une trainée d'étincelles qui illuminaient la chambre noire où il venait d'entrer. Elle s'avança, lui prit doucement les mains et lui adressa un sourire. Oui, beau comme il l'était, elle n'aurait pas pu choisir une autre race que celle-là, car même celle qu'elle lui avait choisie n'était pas suffisament pure pour ce regard enivrant.
- Bienvenue dans ta mort, Aki... Tu as été élu pour ne pas sombrer dans l'oubli, pour passer ton éternité dans mon Eden.
L'Eden, c'est un monde de ma création où je receuille les âmes des défunts pour leur offrir une nouvelle vie à vivre, mais une vie bien plus amusante. Chacun de mes élu devient un ange ou un démon, et chacun possède d'immenses pouvoirs que tu n'as même pas pu imaginer alors que tu n'étais qu'un humain.
A partir du maintenant, bel Aki, tu seras un apprenti ange, et si tu es obéissant et que tu fais le bien autour de toi, je te permettrai d'obtenir une sublime paire d'ailes blanches qui t'iras à merveille. Si par contre je ne suis pas fière de toi, je préfères ne pas te dire ce qu'il pourrait bien t'arriver. Pour accomplir ta nouvelle destinée, je t'offre la Terre, l'Eau et la Lumière, fais en bon usage, et n'oublie jamais que j'ai les yeux posé sur toi à chaque instant.
Amuse-toi bien, mon bel ange, et ne me déçois pas.
Doucement, elle déposa ses lèvres sur celles du jeune garçon pour lui offrir ses pouvoirs, avant de partir en lui adressant toujours ce même sourire, suivie de sa belle trainée d'étincelles. Oui, il serait un ange parfait, alors elle choisit de le faire atterrir doucement dans la forêt, au moment où la salle disparut tout autour de lui. Elle espérait seulement qu'il ne la décevrait pas.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://dangerous-paradise.forumactif.org
 
Aki Unzu : le Prince du Désert
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le fichier Hosts : A quoi sert-t-il ?
» A quoi sert la carte micro SD sur le nuvi 3597 lmt ?
» Mapsource: à quoi ça sert?
» A quoi sert le Portail?
» A quoi ça sert ? (Résolu)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue au Paradis... :: Là où tout se termine :: Les présentations Validées-
Sauter vers: