AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Premiers pas ... Première rencontre [ Eileyna ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Ulquiorra Schiffer

avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 08/04/2010

Feuille de personnage
Race: Apprenti démon
Points d'xp:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Premiers pas ... Première rencontre [ Eileyna ]   Dim 11 Avr - 19:21

    Je me sentais tomber, le sol en-dessous de mes pieds avaient disparus après que cette femme m'ait parlée, qui était-elle ? Dans ma tête rien n'était en place, j'étais comme perturbée par cette nouvelle, mais à la fois enjoué. Que devais-je penser ? Faire ? A l'instant où j'atterris sur une branche d'arbre, mes yeux s'ouvrirent de nouveau face à cette forêt aux feuilles rouges. Pile à cet instant, je su qui elle était pour moi, ce que je devais faire pour rendre se monde à mon image, cette fille que je nommais désormais Mère, devait être satisfaite de mon travail, je ne devais pas lui faire honte sachant que j'étais son élu ! Sur cette branche, je regardai les horizons, tout était identique apparemment, je ne comprenais pas trop la couleur de ses feuilles, mais je savais que de toute manière, jamais je n'aurai de réponse, je descendis donc de ma branche afin d'atterrir sur le sol. Regardant autour de moi, je fis route face au destin, me dirigeant vers une rivière non loin de moi. Je prenais le temps de graver dans ma mémoire d'enfant démon, les images de cette étrange forêt qui me fascinait, j'en ferai sans doute mon petit coin de repos, ou d'entraînement, je n'en savais trop rien. La question que je me posai en regardant la forêt, c'était si, avec mes pouvoirs, je pouvais la faire brûler ou balayer toutes ses feuilles rouges, c'était une bonne question, aussi une bonne idée de voir des inconnus courir dans tout les sens. Puis j'avais cette drôle d'impression que l'on m'observait, cela ne me dérangeait pas, mais c'était assez étrange du fait que je ne savais pas d'où, comme-ci un être invisible m'épiait depuis que j'étais arrivé, je n'avais pas la joie de le voir pour le tuer malheureusement. Ma marche était lente, tandis que je remarquais aussi ma nouvelle tenue blanche, cela faisait longtemps que je n'avais pas porté des choses aussi petites et légères sur moi, je me sentais à l'aide dedans, rien ne m'empêchait de bouger, sauter etc … Ainsi qu'un Katana sur le cotes droit de ma taille, je pris le temps en marchant de le sortir, le contemplant, c'était nouveau pour moi tout cela, mais ça m'était bénéfique pour la suite de mon parcours. Je le rangea ensuite, ne prêtant pas trop attention à mon physique que je ne pouvais pas voir, hormis mes mains blanches, puis devant moi, je vis un étrange morceau de squelette. Je m'arrêta, m'accroupis puis le pris dans mes main, je le regarda, il semblait être cassé, mais en forme de casque, je le mis sur mes cheveux, qui étrangement était court. Une fois ceci mit, je pris la parole, me parlant tout seul :

    « Désormais, je serai Ulquiorra Schiffer, celui qui apportera la mort ! »

    Après cette déclaration, je repris mon chemin, quittant la forêt rougeoyante. Je voyais une rivière aussi noir que mon cœur, sa couleur était magnifique, j'étais assez émerveillé en la voyant, cependant je me demandais bien si elle était empoisonnée ou polluée, c'était aussi une bonne question. Derrière moi, je sentais quelqu'un m'approcher, sans crainte, je n'eus pas le réflexe de me retourner, je préférai admirer cette eau, puis je savais très bien qu'en prenant mes airs d'enfant, personne n'irait croire que j'étais un apprenti démon. Je mis ma main dans l'eau, en en prenant dans ma main, sans pour autant la goûter, je mis mon nez au dessus de ma main afin d'en sentir l'odeur, elle ne paraissait pas du tout mauvaise, mais par simple précaution, je préférai ne pas la goûter. Je me redressa, toujours sentant une présence derrière moi, d'une voix relativement douce et accueillante je pris la parole :

    « Est-ce vous Mère ? Je vous attends depuis tout à l'heure, vous en avez pris du temps à me rejoindre. »

    Je savais pertinemment que ce n'était pas Mère, mais j'en faisais exprès, je jouais la comédie afin de savoir qui était dans mon dos, ange ou démon, pour le moment je ne pouvais pas me battre, je devais d'abord arpenter tout les recoins de cet univers afin de retrouver les guerriers de ma race. Lentement, je fis un demi-tour sur moi-même, me retournant pour faire face à la personne qui arrivait.
Revenir en haut Aller en bas
Eileyna Hollow

avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 07/04/2010
Age : 26
Localisation : l'Eden ^^

Feuille de personnage
Race: Apprenti ange
Points d'xp:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Premiers pas ... Première rencontre [ Eileyna ]   Lun 12 Avr - 22:59

Eileyna se promenait dans la forêt rougeoyante, elle avait décidé de revenir y faire un tour. Cela ne faisait pas longtemps qu'elle était arrivée mais elle avait déjà fait le chemin jusqu'à la rivière noir avec Mana Maldorane et avait eut l'envie bizarre de revenir faire son chemin de départ. Elle voulait repenser tranquillement à ce qu'elle avait appris et le peu de choses qu'elle avait déjà fait.

Elle marchait, ne faisant que vaguement attention à sa route car elle réfléchissait, et oui cela lui arrivait. Bien entendu comme toute ancienne tueuse qu'elle est, elle gardait toujours ses sens ouverts et à l'affut du moindre problème aux alentours. Elle se méfiait de tout ce qui l'entourait. Elle l'avait toujours fait, mais encore plus depuis qu'elle avait rencontré la petite fille qui l'avait amenée dans son monde.

Alors qu'elle se rapprochait de la rivière, elle sut qu'il y avait quelqu'un. Ne demandez pas comment, entrainez vous une vingtaine d'année à faire attention au moindre changement autour de vous et vous comprendrez comment elle le savait. Elle continua cependant son chemin. Le mieux dans ces cas-là, était, selon elle, de voir votre futur ennemi ou futur camarade, non pas ami, les amis ne servent pas à grand chose et sont une faiblesse si on s'attaque à eux.

Un enfant, plus exactement, une personne avec le taille d'un enfant se trouvait à côté de l'eau. Il en avait prit dans sa main et l'avait approché de son nez. Eileyna espérait secrètement qu'il trempe ses lèvres dedans pour qu'elle puisse voir ce que cela faisait, mais il ne le fit pas. À la place, une fois bien debout et toujours dos à elle, elle parla. D'une voix douce et accueillante, mais cela n'empêcha pas notre jeune tueuse de se mettre un peu plus sur ses gardes. Il savait qu'elle était derrière lui alors qu'il lui tournait le dos. A la limite, il aurait pu le savoir depuis le début. Puis son âge de maintenant n'était peut-être pas son âge réel. Après tout, elle avait bien rajeunie, peut-être que lui aussi, donc il pouvait très bien être doué dans plusieurs choses, par exemple la modulation de la voix, le changement d'expression du visage, certainement le combat, il avait un katana à la hanche. Elle ne lui ferait pas confiance, comme à son habitude en fait.

« Est-ce vous Mère ? Je vous attends depuis tout à l'heure, vous en avez pris du temps à me rejoindre. »

Mère? Pourquoi demandait-il après sa mère? Il avait plus de dix ans, et il cherchait après sa mère. Il était passé devant la jeune fille, il savait qu'il était mort, il ne pouvait pas réellement croire qu'Eileyna était sa mère. Soit il avait fumé, soit il était déjanté, soit il essayait de la tromper. Elle avait une chance sur trois de trouver la bonne réponse. Mais elle attendrait un pue plus longtemps avant de décider. Bien maintenant elle devait savoir comment elle allait lui parler. Comme à un gamin, un adolescent, ou une personne ayant des problèmes de compréhension. Là était toute la question. Question qu'elle ne se posa pas longtemps avant de répondre.


"Non, je ne suis pas ta mère et ne tient pas à l'être. Tu peux attendre ici plus longtemps pour la rencontrer mais étant mort, je suppose que tu ne la reverras pas. Si ça se trouve elle est dans ce monde, dans ces cas-là, je te conseil de la rechercher, étant donné que tu ne peut mourir, tu peux passer ton éternité à la chercher."

Elle y avait peut-être été un peu fort. Mais au moins il avait sa réponse. On ne pouvait lui demander de ressentir quelque chose alors que les seuls choses qu'elle avait jamais ressenti étaient la haine, la tristesse et un peu de remord. Comment voulez vous qu'elle sache comment s'y prendre avec un gamin comme celui devant elle. Elle décida cependant de lui demander son nom au moins, on ne sait jamais qu'elle rencontrerait quelqu'un avec le même nom de famille.

"Tu t'appelles comment? Et dis moi tu as quel âge?"

Bon du simple nom, elle avait dérivé sur son âge aussi. C'était une belle façon de voir les choses.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ulquiorra Schiffer

avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 08/04/2010

Feuille de personnage
Race: Apprenti démon
Points d'xp:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Premiers pas ... Première rencontre [ Eileyna ]   Lun 12 Avr - 23:55

    [ Je ne pense pas voir fait meilleur x) ]

    Je faisais enfin face à la personne qui m'espionnait, c'était une femme, d'une taille assez grande et bien équipée, je ne préférais pas prendre de risques inutiles. Me faisant face elle décida de prendre la parole, elle y allait assez fort sur ce coup, et je me devais de réagir en enfant. Ce qu'elle me dit me choqua, mes yeux s'ouvrirent en grand, les baissant après, l'air de dire que j'étais déçu d'apprendre que j'étais mort, alors qu'au contraire j'en avais parfaitement conscience. Malgré mes airs d'enfant, je préparais dans ma tête de quoi lui répondre, je n'allais pas abandonner mon rôle aussi vite, j'allais devoir répliquer un peu plus violemment afin de la convaincre de mon innocence. Cependant elle eut l'audace de me demander mon identité, ainsi que mon âge, sur ce coup, je ne pouvais pas lui mentir, du moins je ne pouvais pas me permettre de ne pas lui dévoiler mon nom et mon prénom, car c'était un principe de respect que je respectai plus que tout. Je ne pris pas tout de suite la parole, je mordis ma lèvre inférieure, signe que je paniquais un peu, sans vraiment l'être, je jouais les petits enfants juste pour en savoir plus sur elle. Je joignis mes mains devant moi, faisant le tracassé, puis, d'une voix triste je repris le flambeau de cette drôle de conversation :

    « Non, je marchais avec Mère et puis, tout d'un coup il y a eu une foule et je fus poussé dans une pièce sombre et noir avec deux portes et j'entendais Mère me chantait une douce chanson afin de m'appeler, et la, en ouvrant la porte, je vis une fille étrange qui me fit tomber ici. Je pense que Mère est aussi ici, aussi non elle ne m'aurait pas chantée cette chanson pour me faire venir … Si … si sa se trouve, tu as tuée ma Maman et c'est pour ça que tu dis qu'elle ne viendra pas ! »

    Mes derniers furent dit avec un ton haineux, oui, pour moi, elle était celle qui avait assassinée ma mère, je le justifiée par le fait qu'elle savait que ma mère ne reviendrait jamais. Ma main droite se posa sur le manche de mon katana, je ne le planquais pas, je voulais qu'elle le remarque pour comprendre que je l'attaquerai aveuglement pour la toucher, mais ce n'était qu'un simple test pour voir si elle avait le réflexe de se mettre sur ses gardes. J'avais fais exprès de négliger le fait que je n'avais pas décliné pour identité, je voulais le faire un peu attendre avant de lui dire qui j'étais, mais je n'avais pas en tête la mauvaise idée de lui avouer ma race pour le moment. Si je faisais cela, il était certain que je courais à ma perte, du moins j'avais une chance sur deux de me faire tuer, elle pouvait très bien être un ange tout autant qu'un démon, je ne pouvais pas prendre le risque de faire l'erreur. Finalement, je repris la parole :

    « Je suis .. Ulquiorra Schiffer, je suis encore jeune, mais je me trouve plus grand qu'avant. Je ne connais pas mon age, normalement je devrais avoir 10 ans, mais au vue de ma taille, et si vous me dites bien la vérité, j'ai du vieillir un peu. Et vous mademoiselle, qui êtes vous ? Vous me faites peur …. »

    Je m'amusais beaucoup, ce corps me permettait tant de nouvelles choses que je n'aurai jamais pu faire par le passé que j'en riais tout au fond de moi, alors qu'extérieurement, mon regard était craintif, et ma main sur le manche de mon katana tremblait d'une fausse peur bien simulée. Je posa mon regard dans le sien, mes yeux brillants un peu sous l'humidité qu'ils faisaient ressortir, comme-ci j'avais une envie de pleurer de tristesse … Je me demandais alors ce qu'elle allait bien pouvoir me répondre.
Revenir en haut Aller en bas
Eileyna Hollow

avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 07/04/2010
Age : 26
Localisation : l'Eden ^^

Feuille de personnage
Race: Apprenti ange
Points d'xp:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Premiers pas ... Première rencontre [ Eileyna ]   Mar 13 Avr - 13:07

Eileyna vit enfin le garçon de face puisqu'il s'était retourné. Il avait bien la taille d'un pré-adolescent. Alors qu'elle venait en gros de faire une tirade sur le fait qu'il était mort et que sa mère n'était peut-être même pas ici. Après avoir fini, je le fis faire des grand yeux et baisser la tête comme si il était triste d'entendre ce que je disais. Ce n'était pas de ma faute si il était tombé sur moi avant de croiser quelqu'un d'autre de plus compréhensible qu'elle.

Elle écouta attentivement ce qu'il était en train de dire. Bien il était passé devant la gamine donc il savait qu'il était mort, c'était obligé. Pourquoi diable aurai-je tué sa mère sans le tuer lui? Non idée absurde mais d'un côté, c'était possible. Rah elle devrait penser à réfléchir pour savoir si oui ou non elle a bien tué sa mère.


"Il se peut que ta mère fasse parti de tout le beau monde que j'ai tué. C'est une bonne question à laquelle je ne saurais répondre, mais si toi tu ne veux pas voir une deuxième mort rapidement, tu ferais bien de changer de ton. Tu es peut-être un gamin mais ce n'est pas cela qui me retiendra de te couper la langue et la tête par la même occasion."

Alors qu'elle venait de finir ce qu'elle avait à lui dire, elle le vit mettre sa main droite sur son katana. Directement, une dague se retrouva dans sa main, l'autre main au niveau de la deuxième et elle avait les genoux légèrement pliés, prête à passer à l'attaque au moindre problème. Pré-adolescent ou non, elle ne se laisserait pas attaquer par un gamin comme lui. Elle en avait fait des meurtres sur enfant plus jeune que lui encore donc ce n'est pas lui qui l'empêchera quoique ce soit, ange ou non elle défendrait sa vie avant celle des autres.

Il reprit finalement la parole pour décliner son identité. Il s'appelait selon lui, mais c'était toujours facile de mentir, Ulquiorra Schiffer. Il ne savait pas son âge exacte. Un petite douze ans devait le faire. Mais elle n'était pas très sûre d'elle donc évitera de dire ce qu'elle pense. Il lui retourna la question en rajoutant qu'elle lui faisait peur, que c'était dommage pour lui, elle n'allait certainement pas changer pour lui faire plaisir non plus.


"Eileyna Hollow. Et si je te fais peur, c'est dommage mais je ne changerais pas donc retourne toi pour ne pas me voir. Ah et je serais toi je retirerai ma main du manche du katana, au moindre mouvement ou faux mouvement de toi en général et tu te retrouveras avec cette jolie dague en pleine tête. De préférence un oeil pour que j'évite de te tuer mais que je t' handicape un peu."

Un sourire sadique avait fait son apparition sur son visage alors qu'elle lui avait dit de se retourner. De dos c'était toujours plus facile d'attaquer quelqu'un. Pas plus intéressant non, mais plus simple pour le fait qu'il ne pouvait voir ce que vous vous apprêtez à faire et si vous agissez normalement, c'est encore plus dur de deviner vos mouvement. Quoique il possédait des pouvoirs lui aussi, à savoir lesquels c'était une bonne idée, elle ne pourrait le savoir qu'en sachant si il était ange ou démon et elle ne voulait pas le savoir tout de suite car elle devrait à son tour dire ce qu'elle était. Vraiment pas cool.

[désolée c'est court --' ]
Revenir en haut Aller en bas
Ulquiorra Schiffer

avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 08/04/2010

Feuille de personnage
Race: Apprenti démon
Points d'xp:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Premiers pas ... Première rencontre [ Eileyna ]   Mar 13 Avr - 14:46

    Il fallait que je me retiennes de rire à sa réponse, je ne devais pas craquer son prétexte je trouvais cette scène qu'amusante à faire yeux, je devais contenir ma moquerie en moi afin de ne pas éveiller ses soupçons. Malgré tout, vue ses réponses, je ne devais en aucun espérer un traitement de faveur quelconque même pour mon plus jeune âge. Je la vis tout de même, oui je la mis la prendre en main, sa fameuse dague, signe qu'elle n'hésiterait pas non plus à me porter un coup fatal si elle devait y avoir recourt, naturellement se le dire en tête était beaucoup facile que de le mettre en œuvre, j'en avait conscience. Autant que j'étais habile de mes mains avec cette arme, autant qu'elle devait être experte en maniement de dague, vue ce qu'elle m'avait sortie avant, il ne faisait aucun doute qu'elle devait être une ancienne tueuse, je devais faire attention à moi, je ne devais pas me laisser surprendre par cette femme, pour rien au monde je n'irai accepter une défaite face à un être de son envergure. Sa présence me faisait comme un froid dans le dos, et me retourner n'était pas du tout une bonne idée si j'espérai garder ma tête sur mes épaules, cependant cela ne servait strictement à rien que je continu mon petit jeu de scène, je devais attendre qu'elle dise ce qui pourrait justifier le fait que je change de comportement. Oui, une bonne raison qui pourrait me pousser subitement à reprendre mon air sérieux afin de lui faire réellement face avec mes propres yeux, mes propres sentiments, je pris la parole afin de répondre à sa première phrase, j'allais devoir encore jouer un peu le jeu afin de ne pas perdre le sens de cette discussion :

    « Donc vous êtes un monstre mademoiselle, ce n'est pas bien de prendre la vie des gens comme vous le faites et au vue de ce vous me dites, ma main sur mon katana ne sera qu'une mise en garde, je dois retrouver ma mère et je ne laisserai pas une inconnue comme vous me l'en empêcher. »

    C'était sur un ton enfantin que je le disais, malgré cela elle se décida à reparler et cette fois-ci je tenais ma chance en or de reprendre une attitude normale. Sur le fait qu'elle me menace de garde, je prenais ça comme une proposition plus qu'autre chose, un sourire apparut sur mon visage, un petit sourire de moquerie, ne lâchant pas le manche de mon katana, je tira légèrement dessus afin d'en sortir un peu la lame, pour montrer que je ne riais plus tant que ça. A vrai dire, j'étais sur et certain qu'elle n'aurait jamais les aptitudes nécessaires afin de me porter un coup et de me toucher, c'était un fait réel que je lui planterai ma lame bien avant qu'elle ne puisse faire trois pas vers moi avec ses armes. Finalement, même si elle m'attaquait, cela ne ferait que prouver qu'elle n'est pas de bonne fois, mais aime se moquer du monde, tueuse ou non, elle restait quelqu'un de morte en ce monde. Sachant qu'au pire des cas j'avais toujours trois pouvoirs à exploiter afin de me défendre de ses assauts, je n'en connaissais pas encore la force ni même les dégâts que cela pourrait causer sur une personne à forme humaine. Bref, je devais prendre parole d'un air bien plus sérieux et affirmé pour me faire entendre auprès de cette petite lanceuse de fléchette, ce nom lui allait à merveille avec ses dagues, je fis quelque pas vers elle, mettant mes mains dans les poches, lâchant donc le manque de mon katana en le laissant retomber dans son fourreau. Toujours un petit sourire en coin, je lui dis :

    « Si cela ne tenait rien qu'à moi la tienne serait déjà tombée depuis bien des minutes, sachant la politesse que tu devrais avoir envers tes aînées petite sotte. Je ne ferai pas de quartier si tu m'attaque, autant dire que si ton attaque se port e sur mon dos, je serai fort déçu de ta grande lâcheté, à te regarder on dirait que tu as fais sa toute ta vie autrefois, je me trompe ? De plus, tu devrais aussi avoir la politesse de décliner ton identité lorsque que interlocuteur prend la peine de le faire, si je m'approche de toi, ce n'est pas pour te faire un trou dans le ventre avec mon arme, mais pour avoir à quel point tu craint que je ne t'attaque. Alors, comment te nomme-tu ? »

    J'y allais assez brutalement, mais vue ce qu'elle m'avait sortie précédemment, je n'y voyais pas le problème, sachant que plus j'étais direct, plus mes adversaires appréciaient ma franchise. Je gardais mes mains dans les poches, toujours en marchant vers elle, je n'avais pas peur de me faire attaquer, j'avais une totale confiance en moi. Je remis mon regard dans le sien, la fixant droit dans les yeux :

    « Alors, tu ne m'attaque pas ? Tu ne fais pas tomber ma tête sur se sol ? Je pense aussi que Mère ne serait pas contente de voir que tu m'as touché moi, son élu. »
Revenir en haut Aller en bas
Eileyna Hollow

avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 07/04/2010
Age : 26
Localisation : l'Eden ^^

Feuille de personnage
Race: Apprenti ange
Points d'xp:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Premiers pas ... Première rencontre [ Eileyna ]   Mer 14 Avr - 11:52

Eileyna venait de dire au gamin devant elle qu'elle avait peut-être tué sa mère, elle n'en savait trop rien en fait. Puis elle lui avait proposé aussi de voir une deuxième mort mais il ne semblait pas la prendre au sérieux. Elle voyait bien au fond de ses yeux une petite étincelle voulant dire qu'il avait une furieuse envie de sourire. A son avis qu'il avait envi de sourire face à son commentaire. Bon d'accord le coup de la deuxième mort était plutôt spécial mais c'était certainement réalisable. Elle aurait cependant dû s'abstenir de le menacer puisque cela ne fonctionnait pas et qu'elle ne tuerait pas à moins d'être obligée de le faire pour sauver sa peau.

Un grand sourire apparut sur son visage quand elle l'entendit parler ensuite. Il la traitait de monstre. Il n'avait pas totalement tort. L'empêcher de retrouver sa mère? Elle ne pensait pas l'avoir dit mais bon il croyait ce qu'il voulait. Elle devrait peut-être lui dire que le fait qu'il retrouve sa mère était une bonne idée, enfin selon lui ça l'était et qu'elle le laisserait rechercher sa mère, tant qu'elle n'était pas dans l'histoire, rien ne la dérangeait. Elle attendit quelques instants avant de se décider à répondre. Après tout, il avait affirmé qu'elle était un monstre, elle devait bien lui dire qu'il avait tout à fait trouvé un synonyme de son nom.

"Il me semble en effet être un monstre, et on pourrait presque dire que je suis fière d'en être un. Au moins je suis quelque chose de différent que tous ces montons suivant la mode et autre, enfin dans le monde réel bien entendu."

Elle avait un beau sourire plaqué sur les lèvres alors qu'elle affirmait ce que le gamin lui avait dit.

"Par contre je me dois de te contredire. Je ne risque pas de t'empêcher de courir après une mère quelconque. Tu fais ce que bon te semble, cela ne m'intéresse pas. Et je rajouterai aussi que je suis désolée du tutoiement mais j'ai du mal à dire vous à une personne ressemblant à un gamin."

Elle le vit sourire et sortir un peu son katana. Tant qu'il ne faisait rien avec, sa dague resterait dans sa main. Elle s'était battue avec plus d'un homme se servant d'un katana et tant qu'elle restait à bonne distance et que lui ne bougeait pas de sa place, elle ne risquait rien. Après, il fallait qu'elle garde l'œil ouvert pour l'empêcher de faire quelques pas et de lui permettre d'utiliser son arme contre elle. Le plus dur dans ce monde serait peut-être de tomber sur des personnes ayant de l'expérience dans le maniement de leur arme et de faire face aux pouvoirs. Savoir se défendre face à eux allait être un peu plus difficile, voir beaucoup plus difficile.

Il lâcha son katana et fit quelques pas vers elle. Elle, elle n'avait pas rangé son arme et était toujours sur ses gardes. Il était facile de reprendre le katana et d'en profiter pour entailler tout morceau de peau dans son périmètre d'activité. Elle vit qu'il avait un sourire en coin alors qu'il reprenait la parole. Alors comme ça, il avait aussi envie de faire tomber sa petite tête. Si cela la tuait vraiment, elle pourrait enfin être tranquille, c'était une belle façon de voir les choses, mais elle ne voulait pas mourir, non, elle ne devait pas mourir, elle devait montrer à son père, qu'elle était digne de son enseignement et ce jusqu'à la toute fin. Elle ne se laisserait plus jamais marcher sur les pieds par qui que ce soit et même si il avait la taille d'un adolescent. Elle stoppa ses pensées quand il lui parla d'ainé. Alors comme ça il était vieux. Oui mais il ne pouvait pas savoir qu'il était son ainé puisqu'elle ne lui avait pas dit son âge, aussi bien celui de sa mort que celui qu'elle avait aujourd'hui. Elle lâche, peut-être. Ce n'est pas son truc les attaques par derrière mais contre certaines personnes c'est plutôt utile, alors oui, il pouvait dire qu'elle était lâche mais elle elle savait la vérité et c'était la seule chose qui l'intéressait. Ce qu'il pouvait penser d'elle était quelque chose qui ne l'affectait pas. Tiens il voulais qu'elle se présente. Mais elle l'avait fait, bah il avait peut-être un problème de mémoire, à son âge c'est spécial mais c'est possible. Bon ben, il ne lui restait plus qu'à répondre. Elle n'avait absolument pas envie de lui redire comment elle s'appelait puisqu'elle l'avait déjà fait. Il n'avait qu'à écouter un peu.

Il continuait de s'approcher de moi, toujours avec le même sourire en coin, confiant de lui et plus franc que jamais. C'était amusant d'être face à lui alors qu'il arrêtait avec sa voix de gamin de perdu. Elle captait un pu mieux ce qu'il voulait même si elle n'était pas totalement sûre de ce qui allait se passer ensuite. Ce n'était pas trop son truc la psychologie des personnes qui croisaient son chemin, la plupart du temps ces personnes mourraient donc elle ne voyait pas en quoi cela pouvait l'aider de déterminer leur façon de pensée et de réagir. Mais elle allait peut-être se remettre à travailler dessus. Elle rencontrait vraiment des personnes plus que bizarres dans le coin. Elle espérait juste qu'ils ne finiraient pas par tous devoir s'aimer.

Elle fut de nouveau sortie de ses pensées, par la douce voix, pas si douce, du garçon devant elle. Il ne pouvait pas se taire de temps en temps non? Il voulait une réponse, ben elle allait lui donner sa réponse, la patience était un trait de caractère qu'il ne semblait pas posséder.


"Bien pour répondre à tes questions accusations et autres. Tu me parles d'ainé, jusqu'à présent tu as le corps d'un gamin de douze ans, alors ton ainé tu te le gardes, ici tu ne l'es pas.
Ma grande lâcheté est un peu fort quand même, lâche certainement à certain moment, je préfère attaquer de dos certaines personnes que mourir un peu trop rapidement. J'appelle cela réfléchir avant d'agir, si tu penses que cela est de la lâcheté libre à toi de le penser, cela ne m'affecte absolument pas. J'ai fait cela quelque fois au cours de ma vie oui.
Mon identité a été déclinée peu après la tienne. Si tu as des problèmes d'ouïe avec un corps d'adolescente je te plains.
Et tu peux continuer à t'approcher mais reste à une certaine distance, celle du périmètre d'action de ton katana. Je me méfie de toi, comme de n'importe qui d'autre dans ce nouveau monde.
Après pour passer à l'attaque, je n'attaquerai que pour me défendre, ne sachant pas si tu est un ange ou un démon, je n'aimerais pas m'attaquer à quelqu'un qui se trouve dans mon camps. Et son élu, si tu parles comme ça, tu prends la fille à l'entrée pour ta mère et ben bon courage pour la trouver mais ne compte pas sur moi. Elle a l'air sympa, quand elle est de bonne humeur seulement."


Eileyna avait toujours sa dague en main et avait fait quelques pas en arrière pour rester à bonne distance de son interlocuteur. Elle le fixait pour voir ce qu'il allait faire dans le très proche futur. Elle ne voulait pas faire quelque chose qu'elle regretterait plus tard. Donc elle attendait pour savoir ce qu'elle ferait.
Revenir en haut Aller en bas
Ulquiorra Schiffer

avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 08/04/2010

Feuille de personnage
Race: Apprenti démon
Points d'xp:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Premiers pas ... Première rencontre [ Eileyna ]   Jeu 15 Avr - 5:35

    A vrai dire, je n'avais écouté lorsqu'elle m'avait déclinée son identité, j'avais été tellement aborbé par mes pensés que je n'en avais pas retenu les mots, cependant son nom me revint. Cependant, plus j'avançais, plus elle reculait et cela me gênait, car au vue de ses explications, si j'aurai voulu la frapper, je l'aurai fais depuis bien longtemps. De plus qu'elle cherchait une justification à sa lâcheté, ce que je trouvais assez pitoyable, peu importe la manière dont on tue un ennemi, du moment que l'on se montre pour le coup fatal, cela prouve que nous nous battons avec honneur. J'eus aucune difficulté à passer à autre chose, car je continuais d'avancer, sans crainte qu'elle ne fasse un pas vers moi, de même que si elle le faisait, je n'aurai pas peur de continuer ma route. Après tout, elle venait de me confirmer qu'elle ne m'attaquerait pas avant, du moins pas pour donner le premier coup, j'étais donc soulagé de voir qu'elle n'était pas si barbare que cela, au fond, j'allais sûrement trouver un point d'entente avec elle au bout du compte. Mais pour le moment, nous étions encore sur le sujet d'un simple conflit, je devais savoir sa réaction dans un contexte où elle souhaiterait la mort d'un membre de sa race, je ne pensais pas qu'elle irait jusqu'à le tuer, mais j'avais une petite idée. Dans ma « vie » jamais je n'avais manié de katana, pourtant ici je m'en sentais capable, mais cela n'était pas tout, je connaissais la différence entre savoir manier, et manier son arme, même si ses deux expressions paraissaient identiques, moi j'y voyais une grande différence. Mon pas se stoppa non loin d'elle, sortant entièrement mon katana, le gardant en main.

    Mon katana en main, je le contempla un moment, le tournant un peu des deux cotes afin de voir la lame, puis après cela ma main lâcha le manche, laissant l'arme tomber à terre, mon pied sur la lame afin de ne pas la reprendre. Mon regard croisa de nouveau le sien, je lui montrai que combattre n'était pas mon but, et qu'elle n'avait pas à avoir peur, je remis mes mains dans mes poches en fermant les yeux, montrant aussi que je n'avais pas peur de ses assauts ou de ses contrattaques. Je lâcha un soupire d'ennui, un de mes pieds se frottant contre la lame de mon katana je dis :

    « Simplement que je n'avais pas écouté la première. Bref, passons, comme tu peux le voir ma seule arme avec laquelle j'aurai pu te tuer, désormais que mes mains sont inutiles, que ma vue est bloquée, pense-tu encore que je viennes te frapper ? Ce serait idiot de ma part de vouloir porter un coup à une inconnue., je veux simplement faire simplement connaissance afin que nous puissions nous comprendre mieux, on va se poser chacun une question, sans se préoccuper de nos pouvoirs, de notre race ou même de nos aptitudes au combat, je commence donc. Qu'est-ce que ta logique te dirait si tu désirais la mort d'un des tiens ? »

    [ Court, mais shooté ^^ ]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Premiers pas ... Première rencontre [ Eileyna ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Premiers pas ... Première rencontre [ Eileyna ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Première construction diapo
» Photos de l'avant-première des bagnoles 2
» Première facture oui mais ... pas sûr de l'adresse pour payer
» [résolu]Nouveau PC Première utilisation
» premier TCO, première question !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue au Paradis... :: Le nouvel Eden :: La rivière noire-
Sauter vers: